L'opposition Guinéenne cette bête politique qui n'apprendra jamais de ses erreurs

6/2/2018

A chaque élection ses réalités!!! Face à un pouvoir qui à l'appareil et les moyens de l'état à sa guise il serait suicidaire de l'affronter en rang dispersé pour lui gagner une élection...aucun homme politique encore moins aucun parti politique, ne peut à lui seul mener la bataille contre un pouvoir qui veut tout gagner. Il ya lieu de rompre avec les recettes qui ne marchent plus... l’opposition guinéenne dans son ensemble ne doit plus continuer avec les stratégies qui se sont révélées jusqu’ici pas ou peu efficaces.

Le lendemain des élections ne doivent plus désenchanter sur des manifestations qui ne sont que des sacrifices en vies humaines ou des occasions de destruction des biens publics ou privés. La rue doit désormais être une véritable tribune démocratique pour porter les réelles aspirations du peuple. Pour cela, il ne faut pas retomber dans la banalisation de l'unité et la solidarité au sein du groupe. Cela suppose une capacité d’écoute et d'entente de la part de tous les leaders qui sont au sein de l'opposition. Les propositions des uns et des autres doivent être étudiées et prises en compte.

Une alliance que des partis d’opposition devait être scellée avant les elections afin d'éviter de retomber dans la tentative de division qui a souvent fait voler en éclats toutes les belles initiatives. Les bruits de la rue doivent être capitalisés pour faire face à une union sacrée retrouvée au sein de l’opposition car il est impérieux de se défaire des incantations sans résultats.

Le pouvoir ne se gagne que dans l'unité d'actions et le Rpg d'alors l'a appris de ses dépends en se fusionnant dans de l'arc en ciel pour se retrouver Rpg-arc-en-ciel(union de plusieurs partis politiques pour une cause commune).

Oumar Deen KeĂŻta

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre message a été envoyé.
Nous vous recontacterons très rapidement.
Menu

Contact Us

Votre message a été envoyé!
Merci pour votre intéręt.