Le Président en tournée dans toute la Guinée

2/6/2017
PDF Lien Web

Remake d'un film de Don Siegel, le drame gothique avec Nicole Kidman, Kirsten Dunst, Elle Fanning est pour certains l'œuvre la plus mémorable de la cinéaste depuis Lost in Translation. D'autres, s'ils regrettent une «transgression trop sage», saluent quand même «une mise en scène élégante».
Elle fait partie des rares réalisatrices à avoir décroché une nomination aux Oscars pour Lost in translation… Se pourrait-il que Sofia Coppola appose son nom au palmarès cannois, un autre club très masculin? En tout cas, le drame en costumes de la réalisatrice, Les Proies, a reçu un accueil chaleureux lors de sa présentation, mercredi au Festival de Cannes.

Le film Les Proies se base sur le roman de Thomas Cullinan, déjà porté à l'écran en 1971 par Don Siegel avec Clint Eastwood. Le film raconte comment l'irruption d'un soldat blessé en pleine guerre de Sécession fait voler en éclat le fragile équilibre d'un pensionnat pour jeunes filles, coupé du monde. «Ce remake est une réinvention satisfaisante qui n'essaie jamais de survendre le texte original. Une œuvre lancinante plutôt qu'hystérique, tout en atmosphère et menace plutôt que mélodrame», se félicite le site spécialisé The Wrap. Pour leurs confrères britanniques de The Independent, Les Proies constituent «la meilleure réalisation de la cinéaste depuis Lost in Translation».

Remake d'un film de Don Siegel, le drame gothique avec Nicole Kidman, Kirsten Dunst, Elle Fanning est pour certains l'œuvre la plus mémorable de la cinéaste depuis Lost in Translation. D'autres, s'ils regrettent une «transgression trop sage», saluent quand même «une mise en scène élégante».
Elle fait partie des rares réalisatrices à avoir décroché une nomination aux Oscars pour Lost in translation… Se pourrait-il que Sofia Coppola appose son nom au palmarès cannois, un autre club très masculin? En tout cas, le drame en costumes de la réalisatrice, Les Proies, a reçu un accueil chaleureux lors de sa présentation, mercredi au Festival de Cannes.

Le film Les Proies se base sur le roman de Thomas Cullinan, déjà porté à l'écran en 1971 par Don Siegel avec Clint Eastwood. Le film raconte comment l'irruption d'un soldat blessé en pleine guerre de Sécession fait voler en éclat le fragile équilibre d'un pensionnat pour jeunes filles, coupé du monde. «Ce remake est une réinvention satisfaisante qui n'essaie jamais de survendre le texte original. Une œuvre lancinante plutôt qu'hystérique, tout en atmosphère et menace plutôt que mélodrame», se félicite le site spécialisé The Wrap. Pour leurs confrères britanniques de The Independent, Les Proies constituent «la meilleure réalisation de la cinéaste depuis Lost in Translation».

2 Commentaires

emiliedemo

2017-06-09 / 2017-06-09

Emilie test n°2

AJOUTER

2017-06-09 / 2017-06-09

AJOUTER

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre message a été envoyé.
Nous vous recontacterons très rapidement.
Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.