"Pour que les dépenses publiques puissent générer des emplois dans notre pays, il faut privilégier les entreprises guinéennes" Dr Ousmane Kaba

2/2/2018

"Si vous aimez le secteur privé international c’est une bonne chose mais c’est le secteur privé guinéen qui crée de l’emploi pour les jeunes guinéens. Donc, il faut accepter de l’argent des privés guinéens et en même temps vous avez vu ce qui s’est passé avec les festivités tournantes combien d’entreprises ont été payées à temps mais puisqu’il y a eu des arriérés qui ont été accumulés, ces entreprises ont été obligées de licencier les jeunes qu’elles employaient, c’est ça le chômage. Lorsqu’on parle de chômage ce n’est pas quelque chose de théorique c’est de la pratique de tous les jours. Et qu’est-ce que l’Etat guinéen fait en termes d’aide aux jeunes entrepreneurs ? Est-ce qu’il y a un encadrement ? Est-ce qu’il y a un financement comme dans les autres pays ? Il n’y a pas de financement pour le projet des jeunes. Voilà des choses sur lesquelles nous devons travailler si nous voulons réduire le chômage en Guinée....et pour que les dépenses publiques puissent générer des emplois dans notre pays, il faut privilégier les entreprises guinéennes c’est ce qu’on appelle la politique du contenu local dans le secteur minier mais il ne s’agit pas seulement du secteur minier, mais dans tous les secteurs. Si vous voulez créer des emplois pour les jeunes, il faudrait absolument intéresser les entreprises guinéennes, les épauler car ce sont elles qui font circuler le revenu à l’intérieur du pays et qui créent des emplois pour les jeunes guinéens, premier élément très important. Le deuxième élément, il faut des infrastructures dans ce pays. Moi je viens de traverser la Guinée, c’est extraordinaire l’état de dégradation de nos routes, donc les productions locales ne peuvent pas être vendues, le revenu ne peut pas augmenter. Ça veut dire qu’on va rester dans la pauvreté, c’est ça que ça signifie. Il faut de l’électricité en Guinée, il faut des routes en Guinée malheureusement on distribue ici que des t-shirts, chaque fois qu’il y a des élections on donne des t-shirts aux gens, on donne un peu d’argent aux gens les plus dynamiques d’une ville ou d’une contrée et le tour est joué et après l’élection on oublie" Dr Ousmane Kaba président du parti PADES Source:mediaguinee.org

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre message a été envoyé.
Nous vous recontacterons très rapidement.
Menu

Contact Us

Votre message a été envoyé!
Merci pour votre intéręt.