"Il ya bien une solution aux revendications syndicales, il suffit de retirer largent public aux voleurs pour le mettre au service des travailleurs" Dr Al-hassane Makanera Kaké

11/3/2018
Lien Web

Revendications Syndicales:"La rectification d’une seule anomalie budgétaire peut dégager plus de quatre fois les 500 milliards de FG par an réclamés par tous les fonctionnaires guinéens sans créer de déficit...Attention!!! Une précision s’impose. Il faut savoir que les 500 milliards dont on parle sont largement supérieurs à la revendication du syndicat des enseignants. Ils correspondent à l’ensemble des revendications de tous les fonctionnaires dont le nombre est estimé à environ 100.000(cent mille), alors que les enseignants sont moins de 10.000 (Dix mille).

De ce fait, l’État doit nous informer sur l’incidence réelle de la revendication du syndicat des enseignants qui est probablement beaucoup moindre que les 500 milliards qu’il brandit...Il est possible de satisfaire les revendications des syndicats sans créer de déficit. En effet, le montant total demandé pour tous les fonctionnaires en 2017 est évalué à 500 milliards de francs guinéens par an.
Avec ce montant, les problèmes actuels peuvent être résolus. Ainsi, pour satisfaire les revendications syndicales et au-delà, améliorer le quotidien de tous les Guinées, le gouvernement doit procéder au réajustement du budget portant sur les dépenses et les recettes de l’État. A souligner que le budget de l’État et les exploitations minières sont aujourd’hui des instruments les plus redoutables de spoliation des Guinéens au profit d’une minorité bien identifiée ou identifiable. Le terme « anomalie budgétaire »que j’ai adopté pour qualifier ces faits, est certes respectueux, mais pas adapté car, il s’agit tout simplement d’une fraude organisée, une sorte de caisse noire au profit de la minorité en question. Sans vouloir entrer dans les détails et dans l’impossibilité de pouvoir m’étendre sur tous les mécanismes de fraudes qui encerclent le budget de l’État guinéen, il me semble utile d’en indexer quelques uns à travers les dépenses d’une part (I) et les recettes d’autre part (II). La suite sur(www.rivieresdusud.info)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre message a été envoyé.
Nous vous recontacterons très rapidement.
Menu

Contact Us

Votre message a été envoyé!
Merci pour votre intéręt.