Accord des 20 milliards de dollars avec la Chine:Les Guinéens partagés entre Pessimisme,optimisme et réticence

7/9/2017

Pour financer les grands chantiers de son 2e mandat le président Alpha Condé en compagnie de son ministre d'état en charge du partenariat public privé Dr Ibrahima Kassory Fofana, des ministres des Mines,de l'économie, du directeur de L'opip,de l'ambassadeur de Guinée en Chine ont signé un accord Cadre de financement des projets d'infrastructures prioritaires pour une enveloppe de 20 milliards de dollars US couvrant une période de 20 ans (2017-2036). Ce financement est principalement adossé aux revenus futurs de projets miniers portés par les entreprises chinoises en Guinée. A la question de savoir quels seront les avantages ou désavantages d'un tel accord engageant le pays pour une période de 20 ans, les citoyens sont partagés entre le pessimisme, l'optimisme et la réticence... En Voici quelques réactions:

Pour le président du parti Grup Elhadj Papa Koly Kourouma: "Il est difficile de se prononcer sur la base de la simple annonce qui pose une équation à plusieurs Inconnues. Les contours ne sont pas clairement définis, on ne sait pas s'il s'agit d'un prêt ou d'un accord cadre de financement . On ne sait pas la nature et la quantité du gisement sur lequel porte l'accord. On ne sait pas la formule du prix qui sera appliqué . Bref,Il est tôt de se prononcer ; toujours est-il qu'il faut déconseiller l'exportation de nos ressources minières brut"

Pour Laye Junior Condé Directeur national de L'ONT et membre du bureau politique du Rpg-arc-en-ciel: "Gros avantages dans la mesure où ces montagnes sont ici depuis des millénaires alors que nous croulons sous le poids de la misère, alors que les industriels en ont besoin pour développer et satisfaire le monde. Tous les Gouvernants, à commencer par ceux du premier régime, ont rêvé d'une telle aubaine . Même avoir le prêt il faut être crédible, notre pays n'en avait pas à cause de diverses raisons liées à la mauvaise gouvernance. Ce qu'à changé aujourd'hui, heureusement , Alpha Conde. Ne pas se réjouir d'une telle opportunité c'est faire preuve de mauvaise foi. Même si les acteurs choisis pour piloter l'aubaine doivent faire preuve de patriotisme , en ficellant des dossiers solides d'investissements profitables à tous les Guinéens, aidera la Guinée a combler son retard sur tous les plans. Ce, en dépit de ses immenses potentialités non exploitées"

Pour l'honorable Baidy Aribot de l'ufr: "C'est la plus grosse bêtise du gouvernement Alpha . On ne doit pas sacrifier les générations futures pour des intérêts immédiats . Je peux comprendre qu'on ait des projets miniers sans ressources aujourd'hui qu'on peut reanimer . Mais mettre le pays à "crédit bail" est un manque de visibilité totale sur l'avenir.Mais bon on est Guinée . Les gens vont seulement parler dans leurs salons et n'agissent pas . Maintenant c'est pour dire aux députés de reagir à leur place. Alors que chacun de nous est propriétaire de ce pays"

Pour Faya François Bourouno secrétaire chargé de communication du PEDN: "Je voulais attendre la lecture du PRODOC. En attendant, j'ai des questions préliminaires concernant le Plan de financement (y inclus les éléments de contrepartie), la capacité de gestion (est ce la Guinée a apprêté son administration à la mise en oeuvre des projets de 20M, ou sera le secteur privé Guinéen? nous sommes à quel niveau de lutte contre la corruption, le risque d'hypothèque sur les actifs réels du pays, ....) et les projets identifiés.....Le montant m'attire pas, le financement du Développement de la Guinée se chiffrerait à un niveau plus élevé que 20MDS....Mais imaginé sur nos portefeuilles actuels qui n'atteignent même pas 900 millions us, on a jamais dépassé 50% de décaissement. Alors quelle va être la Maggie, cette fois ci?, Attendons tous de lire l'accord et espérons qu'il soit rendu public"

Pour Lamine Sununu Kaba du bureau politique ufr résidant aux USA "À mon avis de non economiste,Cette question de prêt de 20 milliards de dollars est d'interet majeur pour notre pays à un moment où les fonds deviennent denrées rares. A ce propos, il ya à interroger les experts et les politiciens avertis quant à leur utlisation la plus sage et la plus appropriee. A propos, je feliciterai les autorités de Conakry pour cet exploit. Au President de la République, je suggererai un changement de gouvernement, avec une équipe plus forte, plus expérimentée et plus compétente, en charge des grandes decisions. Il n'y aura pas dans ce cas pour le chef de l'executif de décider aux lieu et place de ses adminitrateurs. Il y aura lieu de les responsabiliser et de les juger à la tâche. En ce qui serait du choix des domaines essentiels d'exploitation, il y aura à donner priorité à la Guinée future qui ne se construira que par la priorité donnée à l'education, à l'agriculture et et à la santé, le transport étant un élément de facilitation de ces domaines prioritaires. Côté enseignement, l'appel à la diapora aidera, sans compter que les étudiants du pays et certaines couches administratives auront à leur tour aussi, de constituer la nouvelle diaspora pour un bon bout de temps. En fin, nous les citoyens, à tous les niveaux, aurons à nous deployer à faire de notre Président, avec tous ces avantages qu'il crée pour notre pays, le meilleur ancien President de l'histoire du pays, avec tout l'amour, tout le respect et toute la considération de tous les citoyens. Cela, dans trois ans à venir"

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre message a été envoyé.
Nous vous recontacterons très rapidement.
Menu

Contact Us

Votre message a été envoyé!
Merci pour votre intérêt.